Les principaux lieux

L’AÉROPORT DE VALENCE (ESPAGNE)

C’est là que débute l’intrigue du roman. L’histoire que je raconte à l’arrêt minute de cet aéroport m’a été inspirée d’une mésaventure que j’ai vécue à Toulouse Blagnac. C’est finalement en août 2018, lors d’un voyage à CALPE dans le Sud de l’Espagne, que j’ai eu envie de transposer l’action à Valence. Mon fils et ma femme se souviennent encore de ma lubie d’aller visiter cet aéroport. J’ai toujours pensé que l’on décrivait mieux les lieux quand on les connaissait !

CALICANTO (ESPAGNE)

C’est une petite ville qui se situe sur une des collines qui surplombent Valence. C’est dans ce petit coin de paradis qu’habite Jésus, le fiancé de Roxane. Il y possède une magnifique maison en pierre de taille comme on en voit souvent dans cette province de l’Espagne. Un de ces chefs-d’oeuvre de l’architecture que les anglais et autres néerlandais se disputent afin d’en faire leur demeure de villégiature. Lors de mon voyage en août 2018, j’ai là encore pu repérer cette villa et n’ai pas eu de mal à imaginer la scène cocasse qui va s’y dérouler …

MONTSERRAT (ESPAGNE)

C’est une petite ville qui se situe en plaine, au sud ouest de Valence et que j’ai découvert lors de mon séjour estival en 2018. C’est là qu’habite Antoine, à l’entrée du village, au beau milieu d’un champ de kaki. Sa villa est moderne et très différente de celle de Jésus. Sa pièce préférée, c’est son bureau qui dispose de grandes fenêtres sur trois côtés. L’espace est ainsi enveloppé par les champs de Kaki. C’est un endroit chaleureux et apaisant dans lequel il espère trouver l’inspiration pour son roman. C’est dans cette maison qu’Antoine regardera la finale de la coupe du monde de rugby. Vous voulez connaître le vainqueur ? Il ne vous reste plus qu’à le découvrir …

ENTRE EL SALER ET EL PALMAR (ESPAGNE)

C’est là encore un endroit que j’ai découvert en août 2018. J’ai choisi ce lieu en bord de mer pour y installer Joseph (le père d’Antoine). C’est un lotissement appelé Les Gavines avec plusieurs maisonnettes blanches, les pieds dans l’eau. Quand vous arrivez de Valence, vous traversez des rizières puis vous longez la mer sur quelques kilomètres. C’est un endroit idyllique. Le soir, sur sa terrasse, le vieil homme ne se lasse pas de regarder la Méditerranée et la lune qui se reflète à sa surface. Ainsi Joseph a trouvé son havre de paix et souhaite par dessus tout ne jamais le quitter.